14/11/2007

Pas bêtes chez Colruyt ...

Pas bêtes chez Colruyt

Surtout que ce pauvre Jef (Colruyt) ne se gêne pas pour engager des gens via notre bon vieux système de PFI (Plan formation insertion, ndlr). Il touche presque 5 000 euros de prime par tête de pipe engagée. Faites le compte via le nombre de surfaces. J’ai bossé chez eux. On vous dit que c’est une grande famille, que tout le monde peut se tutoyer etc... Il n’en est rien. Après un an on vous jette comme un malpropre car on a bien touché les primes et qu’on n’a plus besoin de vous. Des regrets de notre bon Jef et de toute sa clique ? Certainement pas. À peine partis, on a déja engagé d’autres PFI pour retoucher les primes que l’État (euh, pardon, je voulais dire les couillons de contribuables) va leur reverser pour un nouveau contrat qui va porter sur un an maximum. Ils sont pas bêtes chez Colruyt. Après, on dit que les finances vont mal en Belgique, je veux bien le croire avec tous ces profiteurs qui font pareil. Donc si vous êtes pris en PFI chez Colruyt ou ailleurs et qu’on vous propose un contrat de six mois (pour quelque raison que ce soit) dites-vous que, dans le meilleur des cas, vous êtes bon pour vous trouver un autre emploi bientôt. Merci monsieur Jef. Votre père doit être si content de voir ça d’une société qu’il a créee.

Moi, www.solidaire.org

dans Solidaire du 21/02/2007

13:41 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.