29/11/2007

Augmentation du prix du pain ....

Une grande partie de ma clientèle a vraiment des faibles revenus. J’essaie alors d’avoir les prix les plus bas. J’ai dû augmenter le prix du pain le plus vendu de 65 à 75 cents à cause de l’augmentation du prix du froment et de l’énergie. C’est très dur pour les gens aux revenus modestes, tellement dur qu’ils achètent moins de pain.

Dans  quelle société sommes nous où de très nombreuses personnes doivent diminuer leur consommation d’un aliment de base ? Je ne peux pas leur dire que je suis obligé de répercuter les coûts de production (énergie et farine) dans le prix de vente. Ce n’est naturellement pas leur souci. Ils veulent pouvoir manger décemment; c’est cela qui les intéresse.

En quelques mois, le prix d’une tonne de farine a augmenté de 150 euros ! Il m’en faut deux par semaine. Sans parler du mazout qui alimente les fours. Jusqu’à il y a 4 ans, il y avait un prix plafond sur le pain ordinaire. Il y avait ainsi un contrôle minimum par l’Etat de la filière qui  régit la production et la vente du pain. Aujourd’hui, plus de prix plafond. C’est la liberté du marché ... qui est fixée par le prix du froment fixé par la bourse de New-York.

Pendant ce temps-là le monde politique se chamaille depuis six mois sur la division de la Belgique. Qui pourrait se payer le luxe d’arrêter de travailler pendant six mois pour faire vivre sa famille? Bien sûr, je prends des pétitions « Sauvons la solidarité » pour les faire signer…

Saïd, boulanger à Molenbeek

dans Solidaire du 21/11/2007

10:35 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

Tout devient plus cher et de plus en plus taxé ... Quand Wathelet, Ministre Psc des Affaires économiques, a 'libéré' le prix du pain, il a prétendu qu' avec le jeu de la concurrence, il allait diminuer ...
C' est comme aujourd'hui avec l' électricité ... On voit où conduisent le libéralisme, la libre circulation des produits, la libre concurrence, la marchandisation, l' euro et l' Europe des multinationales capitalistes... A moins que d' être aveugle ...

Écrit par : RoRo | 29/11/2007

Les commentaires sont fermés.