01/12/2007

Ça s'est passé près de chez vous

Solidaire n°4 du 31 janvier 2007

31-01-2007

Anvers. Samedi dernier, 27 janvier, des militants de l’Union de Défense des sans-papiers (UDEP) se sont rassemblés aux portes du congres du SP.a pour exposer leurs griefs et réclamer la régularisation. (Photo www. basta-online.be)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

Charleroi. Une cinquantaine de personnes sont venues au drink de nouvel an du PTB-Charleroi. Denis Uvier, travailleur social bien connu des rues de Charleroi, est venu parler du combat des SDF, qui campent depuis 12 jours sur les bords de la Sambre pour alerter l’opinion publique. Ensuite, la discussion s’est engagée sur les élections 2007. Sécurité sociale, prix de l’énergie et impôt sur la fortune sont des thèmes que les personnes présentes trouvent importants. De même que la difficile situation au niveau de l’emploi dans la région et particulièrement la situation des travailleurs précaires.

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

Charleroi. Vendredi 26 janvier. La salle « La Braise » offre un couscous aux sans-papiers, grâce au geste généreux de deux amis, qui ont offert un mouton! Salle pleine, bonne ambiance, c’est bon de se retrouver ensemble après les actions de la saison passée : les candidats réfugiés qui ont occupé la Basilique, les nombreux autres sans-papiers de la ville, et leurs amis. L’avocat Axel Bernard, co-auteur d’un projet de loi pour la régularisation des sans-papiers, rejoint par des responsables de l’UDEP, a tracé un bilan de la lutte passée et appelé à une remobilisation avant les élections législatives. (Photo Solidaire, Walter Sermeus)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

Molenbeek. Jeudi dernier, les membres du comité de parents de l’école primaire des Quatre-Vents ont mené une action pour plus de sécurité lors de la traversée des axes routiers à circulation dense. La commune a déjà prévu des gardiens de parc qui aident les enfants à traverser les rues, mais uniquement à proximité des écoles. Les parents voudraient qu’on fasse pareil pour les carrefours dangereux, comme à la chaussée de Gand. Ils ont également lancé une pétition en ce sens. Entre-temps, ce comité de parents s’est déjà vu décerner le titre d’« Organisation parentale de l’année » pour son travail exemplaire dans une « école à concentration » d’un quartier « à problèmes » de Molenbeek. (Photo Solidaire, Stijn Soete)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

Liège. Entre 300 et 400 élèves des athénées de Fragnée et de Waha sont descendus dans les rues de Liège le 26 janvier. Le Comité des écoliers francophones (CEF) a plusieurs patates sur l’estomac : les problèmes de chauffage, les dangers des partenariats public-privé et le fait que le ministre de l’Intérieur veut faire des écoles un repère d’indics pour la police, en instaurant des « points de contact permanents » dans les établissements scolaires. (Photo Sarah Thomas)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

Gand. Quelque 200 Gantois ont manifesté lundi 22 janvier au soir leur solidarité avec les Rom qu’on traque dans leur ville. Depuis octobre, un groupe important de familles rom en sont déjà à leur cinquième déménagement. Cela fait des années qu’ils sont ici, mais personne ne s’est encore soucié d’eux. Chassés de leur pays d’origine, ils ne sont pas les bienvenus ici non plus, dans la ville la plus accueillante de Flandre : Gand. A plusieurs reprises, ils ont été expulsés avec brutalité des immeubles où ils avaient élu domicile. (Photo Werner Kinds)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -

22:58 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.