01/12/2007

Energie • Electrabel et consorts augmentent leurs tarifs de nuit ...

 Le ministre de l’énergie Verwilghen n’entrera pas dans l’histoire comme l’homme qui aura permis à son peuple de laver meilleur marché le week-end...

Thomas Blommaert
24-01-2007


Avis à tous ceux et celles qui disposent d’un compteur bi-horaire : depuis le 1er janvier, vous pouvez également profiter du tarif de nuit, moins cher, le week-end. Une économie non négligeable, grâce au ministre de l’Energie, Verwilghen (VLD), qui a élaboré la proposition. « Une mesure sociale qui doit inciter les gens à consommer davantage le week-end, quand les entreprises sont à l’arrêt, explique Herwig Lerouge, du service d’études du PTB. Ainsi, on évite également les pics de la semaine, qui rendent le courant beaucoup plus cher. »

La mesure du ministre de l’Energie est très modeste – une famille sur trois seulement dispose d’un double compteur d’électricité – mais c’est quand même un pas dans la bonne direction.

Seulement, l’encre de la note de Verwilghen n’était pas encore sèche qu’Electrabel, Nuon, Luminus et Essent – les principaux acteurs sur le marché – décidaient d’augmenter leurs tarifs de nuit de 10 ou 15 %, ce qui transformait la mesure de Verwilghen en coup d’épée dans l’eau. Le montant que le consommateur pouvait épargner retourne intégralement aux sociétés d’énergie, avec cette hausse des tarifs de nuit. Ou comment Electrabel et Cie illustrent très clairement une fois de plus qui tire les ficelles.

Si Verwilghen veut vraiment réduire la facture d’énergie des gens, il va devoir s’amener avec d’autres mesures. Peut-être devrait-il venir prendre un jour le café au PTB ? « Des conseillers communaux PTB se battent pour la création d’une entreprise de l’énergie à l’échelle de la commune : en achetant l’énergie en gros, elle pourra exercer des pressions sur les fournisseurs et faire ainsi baisser les prix, dit encore Lerouge. « Et au niveau national, le PTB défend une réduction de la TVA sur l’énergie de 21 à 6 % au lieu des 21 actuels. Le gouvernement devra exiger qu’Electrabel paye le manque à gagner pour les recettes de l’Etat. Electrabel qui abuse de nos factures pour empocher cette année plus de 2 milliards d’euros de bénéfices. »

 

10:14 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

C'est un Scandale ......!!!!! Electrabel ne se mouche pas du pied , Est-ce que le boulanger vient réclamer des majorations sur le pains de l'an dernier , l'augementation devait tourner aux alentours de 3 ou 4 % moi bien caluclé je trouve 60 % c'est du vol manisfeste. Il est clar que le réajustement du budget de l'Etat Electrabel s'attaque illico sur le consommateur. Faites la même chose que moi ! Dénoncez ces escroqueries

Écrit par : OBLIN Léon | 01/03/2008

Les commentaires sont fermés.