01/12/2007

L' emploi, les conditions de travail

Solidaire n°4 du 31 janvier 2007

31-01-2007

Pompiers - Liège

Pluie de manifestations (et de mousse)

Pas contents, les pompiers liégeois. Ils réclament plus d’hommes (il en manque une trentaine), de moyens, de la clarté dans les promotions et les nominations et veulent que leur métier soit considéré comme « à risque ». Ils ont manifesté en front commun le 23 janvier à Liège, le 24 à Herstal et Ans, en arrosant copieusement les maisons communales. Le 25, ils étaient à Visé et Saint-Georges avant d’interpeller publiquement le ministre-président wallon Elio Di Rupo (par ailleurs président du PS) en visite dans la région.

Construction - Belgique

Mauvaises conditions de travail ? Téléphonez !

Après une enquête auprès de 4 000 travailleurs du bâtiment, la FGTB a constaté que « quatre travailleurs sur dix ne reçoivent pas de vêtements de protection contre la pluie et le froid, six travailleurs sur dix doivent continuer à travailler même par mauvais temps et cinq travailleurs sur dix sont dans l’incapacité de se laver les mains après un travail salissant. » La FGTB-Construction a donc ouvert une ligne “rouge” (0800-23278) afin de permettre aux travailleurs qui ne sont pas représentés par une délégation syndicale de dénoncer leurs conditions de travail.

Pfizer - Bruxelles

Une centaine d’emplois menacés

De plus en plus courant : un grand groupe pharmaceutique annonce des bénéfices record et en même temps des suppressions d’emplois. Pfizer ne fait pas exception : le groupe a quadruplé ses profits au quatrième trimestre 2006, mais veut supprimer 10 000 emplois dans le monde. En Belgique, où le groupe occupe 3 200 travailleurs, une centaine d’emplois à durée déterminée sont menacés au service commercial installé à Ixelles

18:59 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.