06/12/2007

Sans-Papiers • Enceinte et illégale? L’état belge vous expulse «pour l’exemple» ...

Amal, enceinte de quatre mois et demi, vient de passer plus de deux semaines au centre fermé de Steenokkerzeel. Elle vient d’être libérée. Entretien avec son avocate Selma Benkhelifa.

Riet Dhont
14-02-2007

Que s’est-il passé ?

 

Selma Benkhelifa. Amal est marocaine et enceinte de Jean-Claude qui est belge. Ils vivent ensemble et ont des projets de mariage. Tout a basculé lorsqu’ils ont appris que Jean Claude est atteint d’une tumeur. Il est hospitalisé.

Malheureusement le sort s’acharne contre le jeune couple. Amal rate le dernier métro. Elle est seule en rue, elle a peur et se rend au commissariat de police pour demander de l’aide. Les policiers constatent qu’elle est illégale et la gardent au commissariat toute la nuit. Elle se plaint d’avoir subi des injures racistes. Le lendemain même, l’Office des étrangers tente une expulsion, sans même que le père de l’enfant n’ait été prévenu ! Comme Amal refuse, elle est conduite au centre 127bis à Steenokkerzeel.

La semaine passée, une centaine de personnes ont protesté, place Poelaert à Bruxelles, contre l’enfermement d’enfants en centres fermés. (Photo Solidaire, Martine Raeymaekers)

- Cliquez sur la photo pour l'agrandir -


Peut-on enfermer une femme enceinte en Belgique ?

Selma Benkhelifa. Hélas oui, il n’est pas rare de voir des femmes enceintes en centre fermé, ainsi que des mères avec des nouveaux nés. Ce qui est terrible dans le cas d’Amal, c’est la logique de l’administration qui fait passer le fait qu’elle est étrangère avant toute autre considération. Elle est enceinte, elle vit en couple avec un Belge et ils veulent se marier. De toute façon, elle aura le droit de rester vivre en Belgique.

Alors pourquoi vouloir l’expulser ?

Selma Benkhelifa. J’ai entendu l’avocat de l’état belge plaider que « Madame » serait expulsée et recevrait très vite un visa retour. Ça n’a vraiment aucun sens. Ils disent que « c’est pour l’exemple ». L’exemple de quoi, on se le demande.

 

Finalement elle a été libérée ?

Selma Benkhelifa. Oui heureusement, on a fini par réussir à la faire libérer. Amal est directement allée voir son fiancé à l’hôpital. Le couple va pouvoir se marier et l’enfant pourra naître en Belgique. Mais pourquoi cet acharnement, pourquoi a-t-elle passé 17 jours enfermée ? Sa seule faute est d’avoir demandé de l’aide à la police. Dans un état de droit, c’est inquiétant.

10:09 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.