11/12/2007

Les chiffres choc de la vie chère et ... des profits capitalistes:

05-12-2007

 

+ 53 %. C’est la hausse du prix de la pomme de terre entre janvier 2006 et octobre 2007. La patate a subi ainsi la hausse en pourcent la plus forte de tous les produits de première nécessité.

 

+ 25 à 30 %. C’est la hausse prévue par Test-Achats pour le gaz en 2008 fourni par Electrabel. La hausse de la facture Luminus se situerait entre 10 et 15 %. Les fournisseurs répercutent déjà les hausses prévues en 2008 dans les factures intermédiaires envoyées aujourd’hui.

 

70 cents par litre. C’est le prix record atteint par le mazout de chauffage. 1 400 euros pour remplir sa cuve de 2 000 litres.

La hausse du prix du mazout entre le mois d’octobre et de novembre, + 0,93 %, est la plus forte hausse enregistrée en un mois depuis 1985.

 

2/3 profitent. Les grands magasins profitent. Une étude réalisée par la Haute école de management Vlerick révèle que les géants de l’alimentaire répercutent au consommateur une hausse beaucoup plus importante des prix que celle due à la hausse du prix des matières premières. Ce sont 55 % des multinationales de l’agro-alimentaire et 67 % des chaînes de grands magasins qui l’avouent.

 

– 0,9 %. Le salaire horaire moyen a diminué en termes réels de 0,9 % entre octobre 2006 et octobre 2007.1

 

750 euros. La part des salaires dans le revenu national diminue au bénéfice de nos patrons. Soit selon le rapport du Conseil central de l’économie, l’équivalent d’une perte de 750 euros par salarié par an. Alors que nous sommes toujours plus productifs. « Les travailleurs en ont assez de voir comment les entreprises s’en tirent sans effort. Combien d’argent atterrit dans les poches des actionnaires. Comment les top-managers se paient royalement. Et comment ainsi la part des travailleurs diminue encore », a dit Luc Cortebeeck, le président de la CSC.

 

1 000 litres. « L’orange bleue a prévu une nouvelle diminution de charges sociales pour les patrons. Au total, il y en aura pour 2,6 milliards d’euros. C’est l’équivalent de 1 000 litres de mazout pour chacune des 4 millions de familles belges », a dit Rudy De Leeuw, président de la FGTB.

 

23 milliards. Le top 20 des entreprises belges cotées en Bourse a fait un bénéfice de 23 milliards d’euros en 2006 (une hausse de près de 40 % par rapport à 2005).

1 Belga, 29 novembre 2007

19:26 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.