11/12/2007

Pas touche à mon bureau de poste !

À Molenbeek, d’ici peu, deux bureaux de poste vont fermer : au 987, chaussée de Ninove et au 62, chaussée de gand.

Saïda travaille la nuit à La Poste, elle trie le courrier. Elle nous raconte ce qui se passe : « Ce n’est pas un hasard si le bureau de poste de la chaussée de Gand va fermer. C’est un quartier pauvre et les gens n’ont pas d’économies à déposer à La Poste. C’est pourquoi le bureau n’est pas rentable et doit donc s’en aller. Il s’agit toujours de bénéfices, quoi ! Puis il faut ajouter les restrictions sur le personnel. Une partie est remplacée par des intérimaires. Ces travailleurs, ils peuvent les incorporer et les virer quand ils le veulent. Cela se voit tous les jours. Le bâtiment de la chaussée de Gand vient d’être remis à neuf, nous ne comprenons pas. Pour les 80 000 habitants de Molenbeek, il ne restera plus que deux bureaux de poste en service alors que les gens font déjà la file au bureau de l’avenue Léopold II. »

Ce que raconte Saïda a encouragé notre équipe du PTB à lancer une pétition réclamant le maintien des bureaux de poste, avec la même prestation de service pour les petites gens. Le 19 décembre, Saïda viendra raconter son histoire au secrétariat de Molenbeek. Tout le monde y sera le bienvenu.

Joke Vandenbempt, Molenbeek-Saint-Jean

dans Solidaire du 12/12/2007

19:56 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.