18/06/2008

18/06/2008: De grâce, qu’on n’augmente plus ma pension !,,,

A noter que je suis exactement dans le même cas que ce lecteur de Mouscron, de même que mon ami Rino Bellomo de Gilly: 40% de précompte professionnel retenu cette année sur mon pécule de vacances. Je serai remboursé par les Contributions lorsque sans doute fin 2009, début 2010, ils auront fait mon compte à l' Impôt global annuel (déclaration 2009, revenus 2008). D'ici là, l' État aura vécu en me devant  plusieurs milliers de francs, produisant des intérêts, comme sans doute plusieurs dizaines de milliers de retraités dans mon cas.

Nous sommes en "démocratie" capitaliste ...: toujours la même chanson !
RoRo

À l’attention de M. J-M Hanesse, médiateur des pensions

Monsieur, on dit souvent que quelques chiffres valent mieux qu’un long discours. Alors, voici les miens :
Mai 2005: pension 914,13 euros, pécule de vacance 515,18 euros, précompte 00,00. Total 1 429,3 euros.
Mai 2006: pension 932,41, pécule de vacance 525,50, précompte 2,64. Total 1 455,27.
Mai 2007: pension 951,06, pécule de vacance 535,99, précompte 60,48. Total 1 456,5
Mai 2008: pension 1 009,27, pécule de vacance 557,65, précompte 236,34. Total 1 330,5 euros.
Vous remarquerez que :
1)    Malgré quatre augmentations de pension, je touche en mai 2008, pratiquement 100 € en moins qu’en mai 2005.
2)    On me retire en mai 2008, 205, 86 euros supplémentaires par rapport à mai 2007.
De grâce, qu’on n’augmente plus ma pension !
Merci d’essayer de me comprendre.
Michel Brel, Mouscron.

19:58 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, courcelles, histoire, actualite, belgique, democratie, capitalisme, medias, politique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.