14/11/2007

Coup de gueule ... au laminoir à Flémalle.

Je travaillais au laminoir à Flémalle, j’ai dû partir car il y avait trop de chômage technique. Je suis allé dans le chaud à Ougrée et à Seraing. Mais le haut fourneau 6 de Seraing est fermé, le haut fourneau B d’Ougrée et l’aciérie de Chertal suivront en 2009. Ces fermetures arrangent bien nos politiques, car comme ça la Belgique diminuera ses émissions de gaz à effet de serre et respectera les quotas. Bientôt l’air sera plus pur, mais il n’y aura plus que des chômeurs pour le respirer ! Que restera-t-il à Liège dans quelques années ? Cockerill a été découpé en petites entités qui n’ont plus rien avoir les unes avec les autres (comme ça, fini la solidarité !) Les délégations syndicales ont été muselées. Remercions les politiques wallons qui se soucient bien plus du résultat des élections et du camouflage de leurs magouilles que de la sauvegarde de l’emploi.

Pierre, Liège

dans Solidaire du 20/03/2007

19:03 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Presse-citrons ...

Je travaille comme gérant d’un restaurant pour Sodexho en France. Depuis l’arrivée des actionnaires américains (Sodexho Alliance) nous sommes pressés comme des citrons. Obligation de doubler nos marges en mutant du personnel pour faire baisser nos coûts salariaux. Résultat : je dois moi-même faire le travail de deux personnes, je n’ai plus de chef de cuisine et j’ai du mal à prendre mes vacances et mes récupérations. Tout ça pour des actionnaires gourmands, qui veulent 15 % de rentabilité !

Cyssou, France

dans Solidaire du 20/03/2007

18:58 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Fermeture des bureaux de poste ...

Étant de l’agence immobilière de Limal, tout à côté de la poste, nous restons perplexes quant à la fermeture de ce bureau. Incompréhensible ! Ce bureau drainait un nombre important de personnes, vu sa localisation et la facilité de se garer. Beaucoup de personnes venaient des alentours (Ottignies, Rixensart, Wavre). On y faisait la file. Parfois, il n’était plus possible de glisser une lettre dans la boîte remplie....

Myriam Mahiant,
sur solidaire.org

dans Solidaire du 14/03/2007

13:52 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | | |